Prostate quelle sexualité ?

Cabinet de Psychologie Brialy

La prostate est un sujet fréquemment abordé au sein du cabinet, dans le registre de la sexothérapie. Au milieu d’informations multiples et parfois d’idées reçues, vous avez des questions. 

Je vous reçois en rendez-vous individuel ou en couple.

Avec vos mots et vos questionnements, je vous accueille dans un espace de libre parole. 

Mon écoute est active, bienveillante, objective et dénuée de tout jugement.

J’utilise des thérapies brèves*. Je m’adapte à vos réactions et à votre rythme. Ainsi, je personnalise des outils et méthodes thérapeutiques. 

Ensemble, grâce à une approche collaborative, nous mobilisons vos ressources pour favoriser votre sexualité épanouie et joyeuse en toute confiance..

Je vous accompagne vers votre mieux-être.

La prostate, sous la vessie, fabrique du liquide prostatique et stocke une partie du liquide séminal. Elle entoure, au centre, le canal de l’urètre et sa partie périphérique est composée de tissus musculaires. Initialement, elle pèse 20 grammes et mesure environ 3 centimètres. Naturellement, avec l’âge, votre prostate a tendance à grossir et à devenir moins souple. Son volume, s’il augmente peu, sera sans incidence, le plus souvent.

Prostate et orgasme :

  • Vous pouvez ressentir un orgasme, dit du Point P, grâce à une stimulation de la prostate, très sensible grâce aux terminaisons nerveuses, réalisée par voie anale, de façon digitale, par tapotements répétés ou va-et-vient, ou par l’utilisation de sex toys dédiés : aneros, plugs….
  • Cependant, cet orgasme doit être pratiqué avec délicatesse tant la prostate est fragile et importante dans le bon fonctionnement de l’appareil génital masculin et donc des relations sexuelles.
  • Egalement, des techniques issues du Tantra peuvent être utilisées. Cet orgasme du Point P, sans éjaculation, vous procure un plaisir plus long et plus intense, éventuellement ;

Troubles de la prostate :

  • A partir de 50 ans, ou en cas de besoin auparavant bien sûr, vous pouvez faire surveiller votre prostate par un urologue. En l’intégrant dans votre parcours de soin régulier, contrôler votre vue, votre état général…
  • Si le volume de votre prostate augmente, dans sa partie centrale, il comprime alors le canal de l’urètre
  • Par conséquent, il provoque cette sensation continue d’uriner et en même temps la difficulté à le faire.
  • Il pourrait alors s’agir d’un adénome de la prostate, trouble bénin, ou HBP (hypertrophie bénigne de la prostate).
  • D’autres pathologies peuvent l’affecter, telle la prostatite, qui est une inflammation générée par des affections bactériennes.
  • Quant au cancer de la prostate, cancer le plus fréquent chez les hommes, il est aussi parmi ceux qui se soignent le mieux.

Traitements de la prostate :

  • En ce qui concerne les traitements, ils peuvent, parfois, avoir des conséquences directes ou indirectes sur votre sexualité.
  • Ainsi, à la suite d’une ablation partielle (résection ou vaporisation), en cas d’adénome, ou totale (prostatectomie radicale), votre érection pourrait être impactée. Si elle est totale, vous n’aurez plus d’éjaculation.
  • Cependant, récemment, à Bordeaux, des chirurgiens ont expérimenté des techniques inédites pour le traitement de l’adénome. Moins invasives, elles vous permettent de conserver vos érections et vos éjaculations.
  • Ainsi, le chirurgien utilise des implants intraprostatiques, tels des cordons resserrant la prostate de part et d’autre de l’urètre qui retrouve alors son diamètre initial. Non remboursé par la Sécurité Sociale pour l’instant, cette intervention donne de bons résultats. Les effets et la pérennité à long terme ont besoin d’être confirmés.

Cadre :

Un accompagnement en Sexothérapie ne se substitue ni à un suivi médical, ni à une consultation auprès d’un spécialiste. Des professionnels de santé interviendront également : bilans cliniques, diagnostics… (cf. CGU).

*Les thérapies brèves sont issues des TCC  : Thérapies cognito-comportementales. En 2004, elles ont été validées par L’INSERM  : Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale, sous la double tutelle des Ministères de la Santé et de la Recherche.

 

Vous avez des questions relatives à la prostate et à votre sexualité, ainsi que sur les méthodes que j’utilise.

Toutes sont intéressantes et peuvent être posées. Je suis à votre disposition. Parlons-en

Retour en haut