Cabinet de Psychologie Brialy

Vous êtes un homme et vous ressentez des douleurs pendant l’amour. Votre sexualité et l’intimité de votre couple sont impactées. Vous avez peut-être même renoncé à la sexualité. Vous souhaitez aborder vos difficultés en toute confiance.

Je vous reçois à titre individuel ou en couple, ou successivement selon votre choix.

Avec vos mots et vos questionnements, je vous accueille dans un espace de libre parole. 

Mon écoute est active, bienveillante, objective et dénuée de tout jugement.

J’utilise des thérapies brèves*. Selon vos réactions et votre rythme, je personnalise des protocoles thérapeutiques. 

Ensemble, grâce à une approche collaborative, nous mobilisons vos ressources pour favoriser votre sexualité re(investie) en toute confiance.

Je vous accompagne vers votre mieux-être.

Vos douleurs :

  • Elles sont présentes lors de tout contact de votre verge ;
  • Au moment des caresses, celui de la pénétration de votre partenaire ;
  • Lorsque vous êtes en érection ;
  • L’ensemble de vos douleurs vous fait, éventuellement, renoncer à la sexualité (dyspareunie).
  • Ce trouble sexuel peut être récent, survenu après une période normale ou chronique, à savoir depuis le début de votre sexualité.

Facteurs :

  • Ils peuvent être organiques et psychologiques :
  • Premièrement, un traumatisme, un accident ;
  • La maladie de La Peyronie : votre pénis en érection présente alors une courbure. Vers le ventre ou latérale, plus ou moins prononcée ;
  • Votre verge est douloureuse à cause d’une affection cutanée ;
  • Par exemple, le lichen scléro-atrophique, provoque des petites tâches blanches ;
  • Vécue initialement ou actuellement, une sexualité brutale ;
  • Au fil du temps, vous avez désinvesti votre sexualité ;
  • Un abus, un blocage induit par la peur de la douleur ;
  • En conclusion, autant de raisons qui correspondent à l’histoire de chaque personne.

Cadre :

Un accompagnement en Sexothérapie ne se substitue ni à un suivi médical, ni à une consultation auprès d’un spécialiste. Des professionnels de santé pourront intervenir également, (bilans cliniques, diagnostics), cf. CGU.

*Les thérapies brèves sont issues des TCC (Thérapies cognito-comportementales). En 2004, elles ont été validées par L’INSERM (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale, sous la double tutelle des Ministères de la Santé et de la Recherche).

 

Vous avez des questions complémentaires sur les douleurs des hommes pendant l’amour et sur les méthodes que j’utilise. 

Toutes sont intéressantes et peuvent être posées.  Je suis à votre disposition. Parlons-en.

Retour en haut