Cabinet de Psychologie BrialyCabinet de Psychologie BrialyCabinet de Psychologie Brialy

Cabinet de Psychologie BrialyCabinet de Psychologie BrialyCabinet de Psychologie Brialy X

Cabinet de Psychologie BrialyCabinet de Psychologie BrialyCabinet de Psychologie Brialy

Vous êtes êtes obnubilé(e) par votre addiction. Vous y adonner est irrépressible. Addictions et conduites à risques sont néfastes pour vous, votre équilibre et votre santé, voire dangereuses. Vous en avez conscience et vous souffrez de cette situation. Vous souhaitez comprendre. Avec vos mots et vos ressentis, je vous accueille dans un espace de libre parole. Mon écoute est attentive et bienveillante. Pragmatique et dénuée de jugement.

Ensemble, grâce à une relation psychothérapeutique collaborative, nous explorons les facteurs et déclencheurs de vos addictions et de vos conduites à risques. Autant que possible, nous en dénouons les mécanismes. Puis, nous mettons à profit des thérapies brèves issues des TCC Thérapies cognito-comportementales, validées par L’INSERM*. Alors, nous mobilisons vos ressources afin de favoriser votre acquisition de nouveaux comportements bénéfiques, avec des protocoles psychothérapeutiques que je personnalise. Selon votre demande. Selon votre temporalité. Je vous accompagne vers votre bien-être et votre autonomie.

*INSERM : Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale. Sous la double tutelle des Ministères de la Santé et de la Recherche.

Manifestations :

  • Juste avant de vous adonner, à votre addiction vous êtes extrêmement tendu ;
  • Ainsi, toute l’énergie déployée pour vous y soustraire est vaine ;
  • succomber est fréquent et envahissant ;
  • Finalement, juste après cela vous procure une forme de soulagement, suivi rapidement par un sentiment de culpabilité, voire de désespoir.

Facteurs :

Selon des intensités propres à chaque individu :

  • L’alcool, le tabac, les psychotropes, les amphétamines, les anxiolytiques, les neuroleptiques, les opiacés, les hypnotique ;
  • Les achats compulsifs, le jeu pathologique (ludomanie) ;
  • Les dépendances affectives, les dépendances sexuelles ;
  • Le travail, le sport (bigorexie), la procrastination ;
  • Les jeux vidéo, les écrans, les réseaux sociaux ;
  • Le sexe, les perversions sexuelles, les scarifications, les mutilations…
  • Autant d’autres domaines divers et variés que de personnes en souffrance.

En fonction de vos spécificités, d’autres professionnels pourraient intervenir, conjointement.

Vous avez des questions relatives à vos addictions et à vos conduites à risques. Toutes peuvent être posées. Parlons-en.  Je suis à votre disposition..