Troubles du comportement alimentaire ou TCA, anorexie, boulimie et boulirexie, ont différents facteurs. Ils mettent votre santé en danger, altèrent votre état général, provoquent des carences, des séquelles, graves, voire irréversibles, à moyen ou long terme. Votre souhaitez comprendre et ainsi avoir des éléments pour en sortir. Avec vos mots et vos ressentis, je vous accueille dans un espace de libre parole. Dénué de jugement.

Cabinet de Psychologie Brialy

Ensemble, grâce à une relation collaborative à visée psycho-thérapeutique, , nous explorons vos difficultés et identifions vos déclencheurs. Nous mobilisons vos ressources avec des thérapies brèves, issues des TCC.  Thérapies cognito-comportementales, validées par L’INSERM*. Nous favorisons votre acquisition de nouveaux comportements bénéfiques, avec l’utilisation de protocoles thérapeutiques que je personnalise. Selon votre demande. Selon temporalité.  Je vous accompagne vers votre bien-être et votre autonomie.

*INSERM : Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale. Sous la double tutelle des Ministères de la Santé et de la Recherche.

Manifestations :

Vous pouvez souffrir d’anorexie :

  • Premièrement, vous mangez peu ou presque pas ;
  • Cela s’est mis en place soudainement ou plus progressivement ;
  • Vous avez perdu l’appétit ou que vous combattez farouchement la sensation de faim ;
  • De façon obsessionnelle, vous contrôlez ce que vous ingérez (aliments pesés et décompte précis des calories) :
  • Deuxièmement, vous avez beaucoup maigri
  • Quand votre entourage, votre médecin vous le fait remarquer, vous refusez de le voir :
  • Vous ressentez une extrême fatigue (asthénie), doublée d’une forme d’exaltation…

Facteurs anorexie :

  • Des cancers, des infections, des troubles du métabolisme ;
  • Certains antidépresseurs, certains antibiotiques ;
  • Un surdosage ou une carence de quelques vitamines, des stimulants, ou l’arrêt du cannabis ;
  • Un choc émotionnel, une dépression, une anxiété, des abus, une névrose, une psychose…

Vous pouvez souffrir de boulimie :

  • Vous augmentez vos rations alimentaires de façon importante, voire pléthorique, souvent en cachette ;
  • Avec frénésie et sans plaisir, vous avalez les différents aliments très caloriques, dans n’importe quel ordre ;
  • Après, la sensation d’être rempli apaise furtivement votre angoisse, le fait de régurgiter aussi, volontairement ;
  • Très rapidement émergent, la tristesse et la colère

Facteurs boulimie :

  • Ils sont émotionnels multiples, pénibles et très envahissants, des abus éventuels…

Vous pouvez souffrir de boulirexie :

  • Si vous alternez ces périodes, privation puis apport énorme de nourriture, ou inversement.

Selon vos spécificités, d’autres professionnels, pourraient intervenir, conjointement.

Vous avez des questions sur les troubles du comportement alimentaire. Toutes sont intéressantes. Parlons-en. Je suis à votre disposition.