Votre humeur passe d’un extrême à l’autre, sans raison apparente ; cela a un impact délétère sur votre quotidien. Vous vous sentez un peu dépressif, voire même en dépression. Vous souhaitez retrouver votre équilibre et votre sourire. 

Cabinet de Psychologie Brialy

Avec vos mots et vos ressentis, je vous accueille dans un espace de libre parole. Mon écoute est attentive et bienveillante. Pragmatique et dénuée de jugement.

Ensemble, grâce à une relation collaborative à visée psychothérapeutique, en prise avec la réalité et vos contraintes, nous (re)mettons, prioritairement, de l’harmonie dans votre quotidien. Nous mobilisons vos ressources avec des thérapies brèves, issues des TCC. Thérapies cognito-comportementales, validées par L’INSERM*. Nous favorisons votre acquisition de nouveaux comportements bénéfiques, avec l’utilisation de protocoles thérapeutiques que je personnalise. Selon votre demande. Selon temporalité. Je vous y accompagne vers votre mieux-être et votre autonomie.

*INSERM : Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale. Sous la double tutelle des Ministères de la Santé et de la Recherche.

Manifestions :

  • Selon les intensités, nous parlons d’un dépression ou d’un état dépressif.
  • Sans comprendre, vous alternez des moments de tristesse et d’exaltation, de léthargie et d’hyperactivité ;
  • Vous êtes irritable, mélancolique, en colère contre vous-même et le monde entier ;
  • Cela a des incidences sur votre couple, votre travail, votre famille, vos activités… ;
  • Votre appétit et votre libido sont fluctuants ;
  • Vous pleurez facilement, avec, parfois, des idées noires ;
  • Il vous arrive, de vous scarifiez éventuellement ;
  • Vous avez des manifestations psychosomatiques ; troubles digestifs, épidermiques, respiratoires, musculaires, hormonaux, cardiaques, des variations de poids, des infections récurrentes, des plaies… ;
  • En plus d’un état de santé dégradé, vous avez des symptômes cognitifs -perte de mémoire rapide et significative, très grange lenteur de mouvements-, (concerne les personnes âgés)
  • Vous conjuguez des peurs persistantes et une irritation majeure et constante, phénomène principalement observé chez les enfants ; .
  • Avec, selon les individus et les âges, des épisodes intermittents, chroniques, sévères et des intensités diverses correspondant à des dépressions distinctes.

Facteurs :

Ils peuvent avoir des causes organiques et psychologiques :

  • Premièrement, une pathologie persistante ;
  • A cause de médicaments, de perturbateurs endocriniens, d’une étape de votre vie, un déséquilibre hormonal :
  • Par exemple, un licenciement, un déménagement, un divorce, un traumatisme ;
  • Une posture d’aidant d’un parent ou d’un proche malade ou dépendant ;
  • Des antécédents familiaux, éventuels…

Selon vos spécificités, d’autres professionnels, pourraient intervenir. conjointement.

Vous avez des questions sur les dépressions. Toutes sont intéressantes. Parlons-en. Je suis à votre disposition.